Une rentrée zéro déchet en 5 astuces

19 juin 2020

La rentrée est souvent synonyme de dépenses et de consommations excessives. Comment préparer une rentrée zéro déchet ? Tous nos conseils.

L’école n’est pas encore terminée que je te parle déjà de rentrée scolaire. Si tu es comme moi, et que tu préfères la spontanéité à l’anticipation tu vas pensé que j’exagère. Pourtant, c’est le bon moment pour préparer la rentrée de septembre.

Parce qu’après il sera trop tard pour sensibiliser la maitresse au zéro déchet.

C’est en effet, avant la fin de l’année et l’élaboration de la liste de fournitures qu’il faut sensibiliser les enseignants. Si tu attends septembre la liste est déjà faite et c’est déjà trop tard. Evidemment, il est bien plus simple de le faire en primaire que dans les autres classes, et encore mieux dans une petite école que dans une grosse.

Mais, dis toi que même si ton enfant n’en bénéficie pas, ton travail de sensibilisation, servira à d’autres enfants.

Dans les choses que tu pourras lui conseiller, la première serait de faire une liste de fourniture simple ! Pas besoin de 50 crayons et feutres de couleurs, ni de 5 fluos quand au final, seules 2 couleurs ont servi. D’ailleurs, tu pourra lui indiquer que d’autres options que le marqueurs fluo existent et font également bien le travail comme de simples crayons de couleurs orange et jaune.

Ensuite, tu peux lui faire un retour sur les cahiers qui ont plus ou moins servi sur l’année. Par exemple, dans certaines matières, j’ai constaté que les maitresses avaient choisi des cahiers de peu de pages, qui au final ont été vite remplis et ont dû être renouvelés alors que pour d’autres, le cahier d’anglais par exemple, auraient très bien pu servir sur les deux niveaux Ce1 et Ce2, tellement peu de pages ont été utilisées.

Rentrée zéro déchet

Ensuite tu vas pouvoir réutilisez les fournitures pour l’année suivante

Evidemment, c’est le B.A BA quand on pratique le zéro déchet. Réutiliser ce que l’on a déjà. Dès la fin de l’année scolaire, tu pourras faire un état des fournitures pouvant resservir afin de préparer la future rentrée.

Un bon nombre de choses peuvent facilement être réutiliser, parfois après un bon décrassage. La trousse parfois maculée d’écritures en tout genre ou le cartable passeront facilement en machine. La gomme retrouvera une allure éclatante après un gommage intensif sur un bout de chiffon. Il te suffira de tailler les crayons et de passer une éponge humide sur la règle, les ciseaux et autres objets souillés.

Pour les cahiers sur lesquels ils restent des pages, s’ils ne sont pas réutiliser l’année suivante, il est facile de constituer un carnet de brouillon avec les feuilles proprement découpées et reliées ensemble. Pour les classeurs, les feuilles sont extraites et reliées, ou simplement rangées dans une simple chemise cartonnée. Le classeur pourra ainsi être réutilisé.

Selon l’âge de ton enfant, c’est une activité à réaliser en famille, pour faire prendre conscience de l’importance de prendre soin de ses affaires, mais aussi pour montrer qu’il est souvent simple de redonner une seconde vie aux objets en les nettoyant, les réparant ou les transformant. Pour moi, c’est la base de l’anti-gaspillage. Ma mère me l’a tellement bien transmis, que j’utilise encore ma trousse de primaire, pour ranger certaines affaires.

La troisième astuce, est d’acheter des fournitures durables mais aussi saines et écologiques pour limiter l’impact sur la santé de nos enfants.

Pour cela, il te suffit de privilégier des fournitures solides et qui pourront être réutilisées longtemps comme les règles en bois ou métal, les instruments de géométrie en métal, les stylos rechargeables, trousses et cartables de qualité. Il est impératif pour réussir de ne pas céder aux achats « plaisirs » qui seront vite démodés. Lors des achats de fournitures, ma fille a carte libre (dans la limite d’un prix fixé à l’avance) sur l’achat de son agenda, et aussi sur les chemises ou classeurs qui peuvent avoir des motifs. Elle est d’avance prévenu, qu’ils serviront plusieurs fois.

Pour savoir ce que tu peux privilégier dans tes choix, n’hésites pas à t’aider du cartable sain réalisé par le département de la Gironde. Tu y trouveras un grand nombre de réponses, notamment pour limiter les toxiques respirés à longueur de journée, dans les gommes, marqueurs en tout genre, etc…

Ensuite, tu pourras privilégier les achats d’occasion
Tu peux trouver de plus en plus de fournitures d’occasion dans les ressouceries à des prix vraiment dérisoires. C’est aussi l’occasion, de compléter la garde robe si besoin ou d’acquérir un sac ou un cartable en bon état. C’est une astuce pratique pour renouveler régulièrement sans pour autant acheter du neuf.

Pour finir, tu peux prévoir également le nécessaire pour les goûters

Selon l’organisation de la maitresse, un gobelet ou une gourde pourra être demandée. Alors tu peux investir dans une gourde ou un gobelet, ou les deux, et une jolie lunchbox en inox pour les goûters et les pique-niques qui seront peut-être organisés. Tu peux également confectionnés (ou achetés si la couture ce n’est pas ton truc) des sacs à gouters ou sandwiches. Tu peux également prévoir, t’en que c’est de rigueur, des sacs pour les masques propres et les sales, que tu pourras recycler pour ranger les mouchoirs en tissus, dès que le protocole sanitaire ne sera plus en vigueur.

Comme tu le vois, en anticipant tout cela, tu auras d’autant plus de facilité à préparer une super rentrée zéro déchet, qui cerise sur le gâteau, devrait te permettre de faire de vraies économies.

Leave a reply

Laisser votre réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.